Ménage à quatre

tennis_big_four_getty_595

Wimbledon est sans aucun doute le Grand Chelem où la tradition tennistique est la plus présente. Tous les joueurs en blanc, l’ancien vainqueur qui ouvre la quinzaine avec la veste, les tenues Ralph Lauren des arbitres, le dimanche off, le respect du silence; des protocoles suivis à la lettre par un public de connaisseur qui font de ce tournoi un Majeur à part. Wimbledon, c’est le tennis des traditions avant tout. L’arrivée du toit a cassé un peu le mythe, qui reposait également sur les nombreuses interruptions dus à la pluie. Dorénavant, un match joué en partie sous le toit se terminera… sous le toit. Espérons pour le spectacle et le charme du jeu que la météo soit calme: quoi de plus beau que le soleil qui tombe peu à peu sur l’All England Lawn Tennis and Croquet Club?

Ce Wimbledon 2013 s’annonce extrêmement passionnant pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, l’éventuel sacre d’Andy Murray. A domicile et comme chaque année, la pression sera maximale sur lui. Après son absence à Roland-Garros, l’Écossais doit s’imposer. Comme souvent à Londres, il bénéficie d’un tableau (Arnaud) clément et surtout il peut s’appuyer sur une énorme confiance. La dernière fois qu’il a joué sur le Central Court, c’était pour y décrocher une médaille d’or olympique face au maitre des lieux, « Rodgeur » himself. De plus, il vient tout juste de gagner le Queen’s en terminant par deux jolis combats contre Tsonga et Cilic. Bref il ne peut pas être en meilleur position, c’est l’année où jamais étant donné qu’il pourrait retrouver un demi-finaliste fatigué.

Ensuite la possibilité pour Roger Federer de rejoindre son rival de toujours, Rafael Nadal, en tant qu’octuple vainqueur du même Majeur. Sur sa surface de prédilection, les chances du Suisse sont forcément plus élevées qu’ailleurs. Sa victoire à Halle l’a reboosté et il se dit prêt. Au vu de son futur calendrier, ça ne sera guère simple même s’il garde une certaine marge en première semaine. Il lui faudra être offensif, bien servir évidemment et surtout mettre de côté ses complexes face à ces deux maux de tête récurrents, Nadal et Djokovic.
Les deux extraterrestres, parlons-en. Ils arrivent à Londres un peu en aveugle. Cela n’empêche pas Chris Evert et John McEnroe de mettre le Serbe en position de favori. Loin d’être un choix par défaut, car Nole a tout pour de nouveau s’imposer. Son tableau est vraiment royal pour un joueur de son calibre, même si il devra se méfier de Tommy Haas en huitième contre qui il présente un bilan de 0V-2D sur gazon, ainsi qu’en quart où il n’est jamais bon de rester dans les parages d’un Berdych des grands jours. Reste à savoir comment il a digéré son échec de Roland-Garros, bien qu’en connaissant l’animal on doute que cela puisse avoir une incidence sur son jeu.
Rafael Nadal de son côté n’est pas annoncé comme vainqueur. Forcément, cela ne lui pose pas de soucis et de toute façon il  » prend les matchs un par un « . Son palmarès à Wimbledon (5 finales dont 2 victoires) fait qu’il reste évidemment parmi les prétendants. Mais sans plus cette année n’ayant disputé aucun tournoi sur gazon. Quand on connaît la difficulté de jouer sur cette surface, cela peut poser problème. Oui mais voilà, « Rafa » peut frapper un grand coup sur cette quinzaine. Éliminé au 2ème tour l’an passé, il peut marquer énormément de points au classement mondial et mettre fin à cette fameuse pression d’être N°5 mondial. De la qualité de son service dépendra sa survie dans un tableau piégeux en première semaine et très compliqué dans la seconde. Le rêve serait évidemment de le voir contre le Fedex en quart de finale, où il serait pour la première fois depuis longtemps l’outsider de ce duel de légende.
Jo-Wilfried-Tsonga-V-Federer1Faire des pompes à défaut de la danse du pouce ?
Et le reste dans tout ça?
Comme toujours, le Big Four prend toute la place. Encore une fois, il est difficile d’imaginer un autre lauréat que les quatre fantastiques. Une surprise? Possible dans le tableau du haut. En effet, Del Potro a démontré qu’au top de sa forme il pouvait s’avérer un excellent joueur de gazon (médaille de bronze aux J.O contre Djoko). Cependant il est trop dépendant de son physique et celui qui était le seul capable de bousculer le Big Four n’arrive toujours pas à s’inscrire dans la durée.
Jo-Wilfried Tsonga devra être en forme et mieux jouer que dans les publicités Kinder Bueno: bien que surclassé, son tableau ressemble à un véritable parcours du combattant (Goffin, Gulbis, Benneteau ou Malisse puis Cilic avant d’attaquer la montagne Murray en quart). Pire, le problème du français s’est aggravé en tombant dans la mauvaise partie du tableau: il lui faudra réaliser non plus deux mais trois exploits consécutifs afin de gagner ce Majeur.
Richard Gasquet aura pour objectif d’aller en quart lui qui reste sur six 1/8F consécutifs en Grand Chelem: à chacun ses ambitions…

Côté féminin, la présentation sera forcément plus courte. En effet, Serena Williams se retrouve une nouvelle fois en (Bruno) solo dans sa partie de tableau. En jouant à 60%, elle sera en finale. La voir perdre avant serait une immense surprise tant elle est au-dessus de toutes ses rivales. Sa qualité de service et la puissance qu’elle développe font d’elle la grandissime favorite.
A l’inverse, le bas de l’ardoise s’annonce réjouissant: Sharapova, Azarenka… et Kvitova !!! Cette dernière avait amené une certaine fraicheur dans le tournoi en s’imposant en 2011. Son énorme retour peut lui permettre de jouer les troubles-fête. Sara Errani elle aura bien dû mal à se frayer un chemin tant il est difficile de construire un point à Wimbledon.
La petite guéguerre par médias interposé que se livrent Williams et Sharapova amène du piment sur une éventuelle finale. Mais quoiqu’il arrive, on peut logiquement parier sur un nouveau crip-walk de l’élégante Serena.

JB.
Publicités

One Comment on “Ménage à quatre”

  1. Petit Chelem dit :

    Après son 2ème tour l’année dernière, tout laissait à penser que Nadal ne pouvait pas faire pire ! Mais il ne faut jamais penser au tennis, tout peut arriver ! Un petit tremblement de terre sur la planète tennis !

    N’hésite pas à venir faire un tour sur mon blog !
    http://petitchelem.wordpress.com/


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s